Plus les galets ont roulé, plus ils sont polis

« Plus les galets ont roulé, plus ils sont polis. » – Alphonse Allais

Depuis les dernières semaines, voire les derniers mois, j’ai beaucoup roulé pour me « polir » et me préparer pour ma première course en tant que Pro. En effet, depuis le le 22 février (triathlon de la Guadeloupe) je me suis entrainé sans arrêt pour être prêt pour le 70.3 de Tremblant, qui est la course « A » de ma saison.

J’ai travaillé particulièrement sur le vélo étant donné l’importance de cette discipline en 70.3. En effet, un triathlète de haut niveau parcoure les 90 km en 2h et des poussières, tandis qu’il courre les 21.1km de course à pied en 1H10 (environ) et la natation, en 22 minutes. Il est aussi nécessaire d’être très fort en vélo pour pouvoir débuter la course à pied parmi le premier « peloton ».

Pour m’améliorer en vélo j’ai appris des meilleurs cyclistes en triathlon et en cyclisme. En effet, en Guadeloupe j’ai roulé avec Romain Guillaume, Jeanne Collonge et Yves Cordier et au Québec, j’ai roulé un peu avec Pierre-Yves Gigou. En observant Romain s’entraîner (vidéo d’une sortie) j’ai appris l’importance d’être à l’aise en position aérodynamique et de bien descendre des côtes avec son vélo de TT. N’étant pas très habitué de rouler avec mon vélo de TT j’ai dû m’habituer à rouler en position TT. J’ai aussi appris grandement en regardant Bradley Wiggins effectuer le record du monde de l’heure. J’ai réalisé l’importance de ne pas bouger sur le vélo et de rester en position aéro le plus possible.

Également, sans nécessairement rouler constamment à l’intérieur, j’ai réalisé l’importance des entrainements sur compuTrainer. Lionel Sanders et Cody Beals croient grandement aux bénéfices des séances en compuTrainer et j’ai décidé de rouler à l’occasion à l’intérieur afin de pouvoir maintenir un wattage constant pour une certaine période de temps sans à devoir me préoccuper des voitures ou des autres cyclistes. L’une de mes séances favorite est un une heure tempo, aussi connu sous le nom de : The Hour of Agony! Cet entrainement peut se faire sur le circuit Gilles Villeneuve ou l’estacade mais j’aime bien le faire sur compuTrainer. Lorsque je me sens bien, je débute avec 20 min à allure 70.3 et j’augmente le wattage progressivement. Si je suis un peu plus fatigué je vais maintenir la même intensité durant l’heure.

J’ai aussi appris à être plus « Geek » en ce qui concerne mon équipement et ma façon de m’entraîner. J’ai lu beaucoup sur le choix de roue et de pneu et sur l’effet du vent. J’ai aussi effectué mes plus longues sorties en vélo à vie, par exemple un 200 km et un 192 km (avec montée Mont Mégantic) dans la même semaine et ma plus longue sortie à vie: 240km (lors du défi Pierre Lavoie). J’ai aussi constaté les bénéfices des deux entrainements de vélos dans la même journée. J’ai fait à l’occasion une sortie à basse intensité le matin et une séance d’intervalles ou de hills repeat en après-midi ou une séance de tempo sur le vélo de TT en matinée et une séance de courtes intervalles en après-midi.

Donc, comme un galet, j’ai roulé et je me suis polis mais il y a encore beaucoup de polissage à faire!

blog galet

au départ de la deuxième étape du Défi Pierre Lavoie en compagnie de mon père

blog galet 2 blog galet 3

Défi Pierre Lavoie

blog galet 5

En direction du Mont Mégantic avec l’équipe Garneau-Merrel

IMG_0726

Après mon premier 200 km!!

blog galet 4

à Tremblant comme entraineur pour le camps de Triolacs

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s